Return to site

Pâtisser autrement c'est possible!

Arrière plan Ryan McGuire

· Manger sainement,Sans gluten,Faible en sucre

Enfin une recette avec des fruits!!! Sans chocolat!!!

Je sais, je sais, je devrais vous partager plus de desserts fruités, tartes, gâteaux et compagnie... Dans les faits, il y a une explication...

En effet, je trouve le bénéfice de manger des fruits en entiers tellement bénéfique pour notre organisme, que du coup, faire la pâtisserie en général reste des instants rares à la maison. Je privilégie donc, des fruits frais, tous les jours, tout particulièrement au goûter des lutins.

De plus, mon homme et mes lutins ont la dent sucrée... et si je ne mets pas une attention toute particulière à limiter la quantité de sucre ingérée au quotidien, celle-ci prendrait des proportions hallucinantes, détériorant leurs santés sur le long terme. Je ne dis pas que suis contre les desserts ou les sucreries... mais encore faut-il les choisir de qualité et les déguster avec mesure.

Voilà, vous savez tout!!!

Pour autant, un peu de gourmandise saine, ça vous tente?

Passons aux choses sérieuses maintenant!

"Amandine" aux prunes épicées

Voici une recette sans produits laitiers et sans gluten qui a fait l'unanimité, à ma grande surprise, vu qu'il n'y avait pas de chocolat! Bon, la présentation n'est pas sexy, mais je suis sûr que c'est faisable d'obtenir un beau rendu en réalisant cette recette dans des demi-sphères.

C'est une "amandine" que de nom, car comme vous allez le voir, je n'avais pas d'amandes, alors j'ai réalisé la pâte selon les proportions d'une amandine, avec des noix de cajous torréfiées. Vous allez voir le résultat est tout aussi bluffant.

Ah et si vos prunes ne sont pas si mures, n'hésitez pas à les sauter légèrement dans une poêle avec un soupçon de beurre de coco et une pointe de sucre.

Entre marmelades et confitures

Ingrédients:

- 1 douzaine de prunes bien mures ou pas.
- 100 g de beurre de coco

- 120 g de sucre de canne pur.

- 2 d'œufs

- 1 jaune d'oeuf
- 100 g de noix de cajou ou amandes réduites en poudre.

- 50 g de farine de millet ou de maïs.

- 2 C.à S de fécule de maïs ou de riz.
- 130 ml de crème de coco pur … sans sucre ajouté.

- Pour aromatiser les prunes:

- 5/6 graines de carvi

- 1 poivre de Jamaïque

- Pour sauter les prunes:

- 1 C. à café de sucre de canne pur.

- 5 g de beurre de coco

Mise en place

Aromatiser les prunes:

Laver les prunes.

Couper en quartiers, dénoyauter, puis tailler les quartiers en 2.

Préparer les épices en les râpant ou les concassant jusqu'à en obtenir une poudre,

- Si les prunes ne sont pas mures:

Sauter les prunes à feu moyen dans un peu de matière grasse.

Ajouter les épices et le sucre et sauter à nouveau.

Débarrasser dans une assiette et laisser baisser la température.

- Si les prunes ne sont pas mures:

Mélanger l'ensemble des prunes avec les épices dans un grand bol.

Filmer et réserver au frais.

Torréfier les noix de cajou:

Jeter à sec dans une poêle chaude les noix.

Torréfier à feu doux jusqu'au début d'une légère coloration de celle-ci.

Retirer la poêle du feu et les verser dans une assiette.

Tempérer les noix.

Réduire en poudre une fois les noix refroidies.

Préchauffer le four à 180ºC.

Amandine aux prunes épicées

Déroulement

Blanchir le beurre avec le sucre à l'aide d'un fouet dans un grand bol.
Ajouter les œufs et le jaune et bien mélanger.
Mélanger tous les ingrédients secs à part, puis les ajouter au reste.
Prendre le temps d'assouplir la crème de coco, jusqu'à obtenir une texture bien lisse.
Verser dans le bol et mélanger à nouveau.
Laisser la pâte au réfrigérateur au moins 1h.
Chemiser un moule à tarte ou à cake.
Répartir la pâte à l'intérieur du moule.
Ajouter les prunes en rang régulier dans la pâte.
Mettre au four pendant 20 à 30 min à 180ºC.
Laisser cuire jusqu'à obtenir une jolie coloration dorée sur le dessus.

Astuce:
Vérifier la cuisson à la pointe du couteau.
- S'il y a des traces de pâte, lorsque vous planter le couteau à cœur = ce n'est pas cuit.
- S'il n'y a pas de traces = c'est cuit.

Le résultat est absolument divin... tendre et moelleux à souhait, tout autant que si j'avais utilisé du beurre et de la crème fraîche. La saveur de la noix de coco est très discrète, quasi imperceptible. Alors maintenant vous savez comment faire des heureux, même avec des fruits pas mures ou peu goûteux...
Oui, ça arrive parfois, même si je m'approvisionne en fruits biologiques, nous ne sommes pas dans les fruits, et parfois, la maturation ou le goût des fruits ne viennent pas comme prévu. Au lieu de jeter, voilà une belle recette anti-gaspillage!

Bonne dégustation!

Cela faisait quelques semaines que trottait dans ma tête, l'idée d'un dessert au chocolat tout en légèreté et en fraîcheur. Un beau défit, certes, mais qui demande un peu de volonté pour pouvoir sortir des sentiers battus.

Sauf qu'à la fin, il faut bien passer à l'action! Ce fut bien sur au moment où je n'avais plus de chocolat en tablette à la maison! Super!? Promesse aux lutins oblige, je ne pouvais renoncer à pâtisser et me fallait donc trouver une solution.

Crême pudding au cacao cru

Voyons donc, je n'avais que du cacao cru en poudre, des fruits secs et des graines de chia dans mes placards! Pas de beurre, pas de crème, pas d'œufs!
Le cacao cru, ces derniers temps, est très à la mode car beaucoup ne connaissent que le cacao "classique".
Le cacao "classique", que l’on retrouve dans beaucoup de magasins, a ses fèves fermentées, torréfiées et broyées en pâte de cacao. Cette pâte est pressée, pour séparer le beurre de cacao de ce qui deviendra la poudre de cacao "classique".
L'appellation "cru" est cependant devenu une appellation quelque peu dévoyée... puisque les fèves de cacao sont tout de même fermentées. C'est-à-dire, qu'elles subsistent une élévation de température, faible, certes, mais bien réelle. Il n'empêche que ce cacao n'a pas ces fèves torréfiées par la suite, lui conférant indéniablement, des qualités nutritionnelles et une saveur inégalée!

La différence du point de vue nutritionnel entre les deux cacao réside dans le fait que la plupart des vitamines et minéraux disparaissent lors de cuissons à vives températures, comme celle qui consiste à torréfier les fèves de cacao. Voilà pourquoi, entre "cru" et "classique", il n'y a pas de comparaison possible!

C'est donc en recherchant une recette sans cuisson, avec du cacao cru, que j'ai trouvé celle de Dans la cuisine de gin! J'eus le coup de foudre!

Ingrédients:

- 2 C à S. de noisettes

➩35 g de noisettes

- 40 g de sucre de coco

➩ 20 g de sucre de canne pur

- 30 cl d'eau

- 50 g de graines de chia d'El Oro de los Andes

- 15 g de cacao cru d'El Oro de los Andes

Décoration:

- 10 g de noisettes

- 10 g de sésame

Mise en place

Peler les noisettes:

Monder vos noisettes en les torréfiant légèrement dans une poêle chaude à sec.

Retirer du feu la poêle lorsque la peau des noisettes commence à se craqueler.

Tempérer puis frotter dans la main plusieurs noisettes l'une contre l'autre afin d'enlever la peau.

Torréfier le sésame:

Jeter dans une poêle chaude les graines de sésames.

Torréfier à feu doux jusqu'au début d'une légère coloration des graines.

Retirer la poêle du feu et verser les graines dans une assiette.

Tempérer les graines.

Préparer les ingrédients:

Peser et mesurer la quantité de chaque ingrédients.

Déroulement

Réserver 5 g de noisettes dans une assiette.

Mixer le reste des noisettes et les graines de chia dans le mixeur, jusqu'à obtenir une pâte.

Ajouter l'eau, le sucre, le cacao puis mélanger de nouveau.

Laisser reposer 5 minutes environ

Décoller les graines de chia qui se seraient agglutinées entre-elles.

Mélanger à nouveau.

Verser l'ensemble dans de petits pots.

Réserver au frais 2 à 3 heures avec un film plastique par dessus.

Concasser au mortier les quelques noisettes restantes.

Décorer la crème pudding avec les noisettes et les graines de sésame.

Déguster.

Il ne vous reste plus qu'à tester!
Généralement, moi la première, il parait impensable de faire de la pâtisserie sans certains ingrédients clés... comme le beurre, les œufs et la crème... sauf que lorsque nous faisons l'effort de projeter les choses différemment, il devient possible de découvrir et d'améliorer, par la même occasion, notre horizon culinaire et gustatif.
Pour couronner le tout, votre corps vous en remerciera, alors je n'aurais qu'un mot, osez!

Encore du sucré? Ahaha, oui, c'est une période de l'année, qui est plus favorable au sucré chez nous! Anniversaires, Chandeleur, Mardi gras... tout est occasion de pâtisser!

Par contre vu, que je suis plus salé que sucré, pas question d'être saturé en sucre dès la première bouchée! Voici pourquoi, je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes, que je réajuste ensuite.

Cette recette est au bout du compte, sans gluten, sans crème et sans œufs, alors c'est que du bonheur!

Tarte chocolat aux agrumes, pâte sablée

noisette-amande

Une de mes première inspiratrices est Marilou de Trois fois par jour, avec sa pâte sablée aux noix, vu que son conjoint est diabétique, elle publie pas mal de recettes avec des grammages de sucres réduits. La pâte est issue de sa recette TARTE AU CHOCOLAT & POIRES.

Ici, je n'avais pas de noix dans mon placard..., pas de problème, j'ai remplacé celles-ci par un mélange de noisettes et amandes. Et pour réduire les coûts, j'ai ajouté un peu de farines de riz et de maïs.

Par contre pour la garniture chocolat, je me suis inspirée de la MOUSSE-CREME AU CHOCOLAT de

Lucie Cali qui me faisait saliver depuis fort longtemps.

Cette recette est un peu particulière, puisqu'elle utilise de la patate douce pour donner de la texture à sa ganache. Oui, j'ai bien dit de la patate douce! Vous verrez, cela ne change aucunement le goût du chocolat, tout en retirant celui, parfois trop écoeurant du beurre et des œufs.

Bon, ce n'est pas tout de jaser, mais passons aux choses sérieuses! Alors, pour aborder ces deux recettes, vous allez être quelque peu désarçonnées, car les pesées sont en tasses, chose peu habituelle en Europe, mais très usité en Amérique du Nord. Je vais donc vous faire la retranscription en grammes pour vous simplifier la tache!

On dit merci qui?

Ahahaha!

C'est parti!

Pate sabée noisette-amandes

Ingrédients:

- 1/2 tasse de noix de Grenoble

➩ 75g noisettes

➩ 50g ammandes

- 3 c. à soupe de cassonade

➩ 40g sucre de canne brut

- 1 tasse de poudre d'amandes

➩ 125g de poudre d'amandes

➩ 60g de farine de riz

➩ 70g de farine de maïs

- 1/4 de tasse de beurre, fondu

➩ 65g de beurre pommade

Mousse-crème au chocolat

Ingrédients:

-1 assez grosse patate douce

➩ 75g de patate douce

-1/4 de tasse de crème liquide ou du lait d'amandes

➩ 75g de lait d'amandes

-1/2 tasse de sucre ou moins si vous utilisez du chocolat au lait par exemple

➩ 80g de sucre

-du chocolat noir amer: environ 8 gros carrés
-du chocolat praliné : 4 carrés

➩ 200g de chocolat noir pâtissier bio 52% cacao

➩ 1/2 orange et 1/2 citron pour les agrumes, en zestes.

La mousse-crême présente un fort grammage de sucre et de sirop d'érable que je réduit drastiquement. Je pars du principe que la patate douce et le chocolat pâtissier sont déjà amplement sucrés,c'est pour cela que le sirop d'érable disparaît et qu'une 1/2 tasse de sucre qui vaut normalement 125g de sucre, passe à 80g. Mais tout est une question de goûts. Si j'écoutais mon mari, rien n'est jamais trop sucré! Hihihi!

Déroulement

Pate sabée noisette-amandes​:

  1. Préchauffer le four à 180 degrés
  2. Chemiser un moule à tarte = beurrer et fariner celui-ci
  3. Broyer noisettes et amandes avec la cassonade le plus finement possible
  4. Ajouter la poudre d'amandes puis les deux farines
  5. Intégrer à la spatule le beurre pommade, et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte
  6. Étaler le mélange entre deux feuilles de papier sulfurisé afin d'obtenir un cercle d'un diamètre un peu supérieur au moule et d'une épaisseur de 5mm minimum
  7. Réserver la pâte au frais 15 min environ
  8. Déposer déposer délicatement la pâte au fond du moule: attention elle est friable
  9. Enfourner pendant 20 à 30 minutes, jusqu'à l'obtention d'une belle couleur dorée
  10. Sortir et laissez refroidir

Mousse-crème au chocolat:

  1. Peler la patate douce. 
  2. Cuire celle-ci à la vapeur
  3. Écraser puis fouetter la patate, jusqu'à obtenir une crème
  4.  Faire fondre le chocolat au bain-marie qui lui ne doit pas bouillir
  5. Porter a ébullition dans une autre casserole, le lait d'amandes et le sucre
  6. Incorporer le liquide chaud au chocolat fondu, hors du feu, en mélangeant délicatement
  7. Parfumer votre crème chocolatée, avec des zestes d'agrumes finement râpés
  8. Ajouter la crème de patate douce en dernier, toujours de manière délicate au début, puis en émulsionnant sur la fin
  9. Verser la crème sur la pâte sablée
  10. Laissez refroidir à température ambiante

Alors, ça vous tente d'essayer! Vous avez toutes les indications nécessaires pour réussir! N'hésitez pas, donnez-moi vos retours si vous vous aventurez à pâtisser autrement, j'en serais ravie!

"Pâtisser autrement" se veut être une véritable alternative dans l'amélioration de votre l'alimentation quotidienne tout en alliant plaisir, gustativité et réelles qualités nutritionnelles. Alors, Osez réinventer votre quotidien!

N’hésitez pas à partager vos avis dans les commentaires et à me dire si cela vous aide dans votre cuisine au quotidien. Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi Des biscuits pas comme les autres!

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly